La stérilité affective

«J’approche la quarantaine et si je veux un enfant c’est maintenant ou jamais! »

Voilà le genre de phrase qu’il n’est pas rare d’entendre dans un souper de filles ou dans la salle commune au bureau. C’est normal, ça fait partie du cycle de la vie et certaines femmes se voient bousculer par les années qui défilent. 

Et la bonne fille elle? Si  elle rêve d’amour plutôt que de bébé? Si elle a cette nette impression qu’elle ne sera jamais une femme épanouie sans un couple dans sa vie? Car OUI on peut vouloir vivre l’expérience de l’amour comme d’autres veulent vivre l’expérience de la maternité!  

Quand son tic-tac biologique résonne, la bonne fille sait pertinemment que le temps joue contre elle. Quand elle «essaye» depuis bons nombres d’années et que ça ne fonctionne pas. Que son test d’amour est toujours négatif!  

Il y a eu cette fois, l’année dernière, où elle sentait finalement un petit couple grandir dans son coeur. Elle croyait que c’était enfin son tour, que la cigogne Amour avait frappé à sa porte.

-

Elle était prête à foncer et vivre cette relation, mais LUI souffrait de stérilité affective : il n’était pas prêt pour cet engagement. Il s’est excusé de ne pas pouvoir lui faire un couple.

Puis, quelques mois après, il est allé en faire un ailleurs… 

On a beau avoir les meilleures intentions: un couple ça ne peut pas s’élever seul !

Alors quand l’univers ne donne rien de mieux à la bonne fille que des fausses couches amoureuses, son corps et surtout sa tête, reste fragilisés. Après quatre mois, il est vrai que son couple n’était pas suffisamment formé pour survivre, mais elle s’y était déjà attaché. 

Malgré les échecs récents, elle s’efforce de ne pas perdre courage. Elle sait que maintenant elle est fertile pour l’amour, elle doit juste trouver un donneur compatible! 

-Pourquoi vouloir d’un couple à tout prix? Lui demande son entourage (déjà propriétaire d’un couple vous devinerez!).

La bonne fille veut un petit couple, parce qu’elle a de l’amour à donner et aussi, soyons honnête, à recevoir. Elle sent un immense vide en elle, comme si elle était incomplète. Un couple donnerait, en quelque sorte, un sens à sa vie. Ca ne s’explique pas, c’est viscéral.

Oui, vouloir mettre au monde un couple en 2014 est un geste purement égoïste.

LBF amoureux rire

Elle voit autour d’elle ses amies accoucher de projets à deux; de voyages, de mariage, de maison! La bonne fille les envie. Elle se dit : pourquoi pas moi?

Elle aussi rêve de partager sur Facebook des photos de son «petit trésor» : son petit couple au parc, son petit couple qui marche, son petit couple qui danse, qui mange, qui dit «je t’aime» pour la première fois.

Pourquoi l’urgence? Parce que comme avec la grossesse, il arrive un certain âge où il est plus difficile de tomber amoureuse, ou du moins, il y a plus de chance de développer des relations à risque. Bien sûr, on se souhaite un couple en santé, mais s’il est malade on se dit naïvement qu’on l’aimera encore plus.

Elle trouve surtout injuste ces filles qui choisissent l’avortement, bien qu’elle respecte ce choix. Ces filles qui refusent le couple que le destin a mis sur leur chemin. Trop jeunes? Trop immatures? Peur de ne pas être à la hauteur? 

Mais la bonne fille est prête ELLE, prête pour donner vie à un couple. 

LBF bataille oreillerPour les enfants, il y a toujours l’adoption. Mais on ne peut pas adopter un couple, ni garder le chum des autres pour voir «si on y arriverait», si on a la fibre d’une bonne conjointe. Et pour des raisons indéniables, on oublie la solution de la «blonde porteuse» !

Contrairement au désir de faire un enfant, la fréquence des relations sexuelles n’augmentera pas vos chances, même que, dans certains cas, l’amour peut se développer en l’absence de rapports : le fameux couple immaculée conception.  Mais la bonne fille doit aussi se protéger, car elle ne veut pas d’un couple avec n’importe qui. 

Essayer de tomber amoureuse quand on utilise des condoms pour le coeur est absurde, mais c’est l’injuste dilemme auquel elle est confrontée. 

Oui, les bonnes filles ont tendance à protéger leur coeur plutôt que leur sexe, car elles savent pertinemment que l’amour est la pire maladie sexuellement transmissible.

Quelques fois, il y a celles qui se font surprendre à vouloir forcer le destin et à percer leur protection contre l’amour. 

-On s’était dit qu’on était juste des fuck friends? Pis là tu me dis que tu m’aimes? Calisse!

Il n’y a rien de pire qu’un couple non désiré. LBF condom coeur

Au lieu du préservatif, la bonne fille prendrait volontiers LA pilule anti-amour. Ainsi, elle pourrait entamer une relation, sans attentes et sans s’écorcher les sentiments. Puis, si cette relation devenait plus sérieuse, elle pourrait décider, d’un commun accord avec le futur partenaire de vie, d’arrêter «la pilule» et d’espérer que la magie de l’amour opère.

Mais à quoi bon? Puisque LBF semble être condamnée à rencontrer des hommes sentimentalement stériles: 

« Désolé, je ne suis pas capable d’être aimé »

« C’est pas de ta faute, j’ai peur de ça, moi, l’amour »

« Je pense que je ne pourrai pas t’aimer comme tu le mérites »

LBF couple noir et blanc lit

Finalement, il reste toujours l’insémination artificielle. S‘inséminer de l’amour, c’est lorsqu’on est dépendante affective et qu’on s’attache au premier qui nous donne un minimum d’attention. Mais ça ne fait pas des enfants couples forts. La bonne fille veut un couple de façon naturelle.

Malheureusement, elle se rend compte qu’elle devra peut-être bousculer la nature et le couple éprouvette reste encore une option : aller sur des sites de rencontre pour trouver un géniteur. Trouver un homme qui ne croit pas qu’un couple va gâcher sa vie! Que ça coûte trop cher ou que ça va ruiner sa (si belle) liberté. 

Un homme prêt, pas juste en paroles, à s’investir dans un projet commun qui est de concevoir dans l’amour un petit couple et de s’en occuper, de le protéger, de l’aimer et de lui donner les outils nécessaires pour qu’il puisse s’épanouir. Bref, un homme qui ne souffre pas de stérilité affective.

OUI, messieurs, il est vrai qu’un couple peut altérer votre sommeil, mais s’il vous tient réveillés une bonne partie de la nuit, ça sera pour une activité bien plus intéressante que de changer des couches…

LBF future conjointe.

LBF minnie et mickey

Fin de la séance 19

 

Advertisements

4 réflexions sur “La stérilité affective

    • LBG (le bon garçon) existe également! Et il n’est censément pas plus rare que LBF. Le problème étant de se croiser l’un l’autre sans se louper. LBG est peut-être un peu timide et ne baratine pas LBF. Il ne mesure peut-être pas 1,85m et ne ressemble que très rarement à George Clooney. Il n’est peut-être pas non plus avocat ou médecin et ne roule pas toujours avec une grosse voiture qui en jette. LBG a une BEAUTE INTERIEURE qui n’est pas facile à percevoir apparemment. Il est vrai toutefois que LBG est une perle rare et que l’on ne le croise pas fréquemment. Il faut à présent apprendre à ne pas le louper!

      • Oui, parfaitement d’accord avec toi.D’ailleurs, je parle aussi de LBG dans mes articles. Ce serait vraiment de mauvaise foi de prétendre qu’il n’y a que des bonnes filles «victimes» des vilains garçons! Si tu en as le temps (et l’envie) va lire les articles : Le mauvais bon et Une vérité qui dérange : ça rejoint ton propos.

        Par contre, j’ai des réserves quant à ta description du «mec idéal», comme si les femmes nous étions tous superficielles. Je refuse de tomber dans ces stéréotypes. C’est un peu comme si je disais : LBF n’a pas nécessairement une énorme poitrine de fer et deux mètres de jambe! Elle ressemble rarement à Anjelina Joli et elle n’est pas mannequin ou actrice porno.

        ( En fait, Anjelina Joli est probablement une bonne fille, en plus de tout le reste )

        Tu es surement d’accord qu’il est erroné de croire que tout le monde cherche cette gloire, cette fortune, cette assurance, cette perfection physique. Heureusement!

        Merci, d’avoir commenté cher LBG. On va essayer de ne pas te louper 😉

    • Oui Manon (soupir). La personne qui la fait breveté deviendra milliardaire! L’important, c’est qu’elle ne soit pas irréversible, un peu comme une ligature des émotions ou une vasectomie sentimentale… 🙂

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s