Maudit que t’es négative!

«T’es trop négative, normal qu’il t’arrive rien de bon!»

Comment ça «normal?» Existe-t-il vraiment une corrélation entre «pensées intérieures» et «actions extérieures»? Peut-être bien, mais qui peut prétendre être à l’abri des sales coups?

J’ai jamais entendu quelqu’un se faire reprocher «Toi, t’es trop positif dans la vie!», naturellement, car ce n’est pas un défaut vous me direz. On n’a qu’à lire la définition de positif :

  • Qui a un effet, un résultat favorable ou qui constitue une étape dans une progression. Qui tient compte des réalités, qui a le sens pratique.

Des réalités? Mais pourquoi une personne rationnelle est obligatoirement positive et une personne négative n’est pas considérée comme réaliste? Être positif c’est la FORCE tandis qu’être négatif c’est la FAIBLESSE. Y’en a marre!

Parce que dans la vie faut être positif, ah oui? Et rappelez-moi pourquoi penser autrement serait la mauvaise façon? Je veux dire, quand avons-nous décidé collectivement qu’il valait mieux voir la vie du bon côté et en passant, la vie est un polygone à combien de côtés?

Attention, ceci n’est pas un éloge aux gens défaitistes ni une attaque ciblée contre tous les «hops-la-vie» de ce monde, mais j’aimerais juste mettre un bémol, à cette religion qu’est l’optimisme. Puisque toute religion comporte ces extrémistes, laissez-moi vous parler de ceux que j’appelle les «positifs-vicieux».

Vous savez ces gens qui vous remettent sans cesse sur le nez vos échecs comme si TOUT était de votre faute. Comme si on attirait les merdes PAR CHOIX.  Le pouvoir du mental comme disait l’autre!

Il faut relativiser un peu: si tu ne déglaces pas tes marches et que tu tombes, ok là on peut parler de «responsabilité», mais si tu te dis que tu vas tomber et que tu tombes, c’est pas une conséquence normale, mais juste une fichue coïncidence! (fin de l’exemple hivernale)

LBF take-controlÀ l’inverse ( et c’est là que ça devient lourd! ), le positif-vicieux, vous dira que si LUI, les choses vont bien, c’est parce qu’il a «fait en sorte» que ça aille bien. Vous savez les «j’ai DÉCIDÉ la vie que je voulais et je l’ai eue!».

IL A FAIT SA CHANCE, rien de moins! Et le pire, c’est qu’il en est convaincu! 

On crée des occasions, des opportunités, mais LA chance elle-même, sérieux?! La chance c’est du hasard, la loterie de la vie! Tu ne peux pas t’autoproclamer responsable de la météo! «J’ai voulu qu’il fasse beau DONC il a fait beau» aussi simple que ça.

Ca me rappelle une tante qui disait toujours qu’elle était connectée sur une ligne directe avec «lui-en-haut», je n’ai jamais su si elle parlait de Dieu ou de son voisin Gilles, mais il lui suffisait de demander et elle recevait. ( fin de l’exemple écclésiastique )

Cependant, pour les positifs-vicieux, la chance, comme la malchance ça n’existe pas! Peu importe ce qui t’arrive, il y a une raison et cette raison, je te le donne en mille: c’est toi! Ton inaction, ton manque de volonté, ton aura! T’as un cancer? C’est sûr qu’il y a quelque chose que t’as pas fait de correct! Oui, y’a des gens qui propage cette doctrine et qui se baladent en liberté dans la société.

Est-ce que les choses tournent en votre faveur parce que vous êtes positifs ou parce que les choses vont bien pour vous, conséquemment vous êtes positif?

Être optimiste est-il une cause ou une conséquence? Si on questionne mon entourage, il dirait probablement en symbiose que j’ai une tendance pour le pessimisme…

Mais pourtant, je ne me considère nullement comme une personne négative. Vous allez me dire que c’est logique, on voit rarement nos travers, un imbécile ne va pas reconnaître qu’il en est un et continuera à appeler la ligne Voyance en direct pour regagner le coeur de son ex!

Je fais attention à ma ligneJe suis plutôt ce que je qualifie de négative modérée. Oui, j’ai inventé cette expression. Lorsque la boite dans laquelle on nous range ne vous convient pas on s’en invente une à notre mesure!

Disons que je suis un heureux mélange entre Shirley Manson qui est seulement heureuse les jours de pluie et Amélie Poulain qui souhaite répandre le bonheur autour d’elle, mais à de la difficulté à gérer le sien.

Oui, j’ai une tendance vers la mélancolie, mais mes actions ont toujours pour but d’améliorer mon sort. On associe trop souvent une personne négative avec ses paroles, certes, le vocabulaire qu’on utilise a un rôle important à jouer, mais selon moi, tes actions seules ne peuvent être catégorisées positives ou négatives, sans prendre en considération l’intention qui les justifie.

L’optimiste compare sa vie avec les moins nantis et ainsi il apprécie ce qu’il a, tandis que le pessimiste se compare avec les mieux nantis et par conséquent, envie les autres.

Bon, encore faut-il s’entendre sur la définition du négativisme et du positivisme. Je vous offre la mienne gratuitement, mais pour un temps limité seulement.

La vraie personne négative, selon moi, est celle qui transforme systématiquement le «bon» en «bof». Une personne qui parle et agis sans nuances et avec toute absence d’élément constructif. À la limite fataliste. Elle ponctue ses phrases de «oui, mais», «à quoi bon?» et surtout de «j’ai l’habitude des problèmes» accompagné d’un soupir de deux kilomètres de long!

Inconsciemment (ou consciemment?), cette personne souhaite que les choses tournent mal, juste pour confirmer sa théorie que «la vie c’est d’la marde».

LBF smile wall-e

ET L’ AMOUR LÀ-DEDANS?

Curieusement, pour le négatif, la personne positive en amour est plutôt perçue comme naïve «pfff tu crois encore au prince charmant, franchement sois réaliste!» alors que la personne positive considère les commentaires de la négative «Les hommes sont tous pareils anyway!» comme une assurance-célibat.

Et pourtant, en amour, le club des défaitistes voit le nombre de ses membres s’agrandir chaque jour! Le négativisme amoureux se traduit par des termes comme «être désillusionnée», «ne plus rien attendre de l’amour», mais aussi lorsque nous sommes déjà dans une relation qui va somme toute bien et qu’on trouve ce bonheur louche…

Vous vous reconnaissez?

Imaginez le discours des positifs-vicieux en matière amoureuse: «Moi, j’ai visualisé la relation parfaite, mon conjoint est EXACTEMENT comme je l’ai voulu et j’ai récolté le fruit de mes pensées?» nous ne sommes pas bien bien loin de la prière, quand je vous parlais de religion!

En résumé: L’amour sera dure avec les gens qui n’y croit pas et elle sera plus clémente avec ceux qui y croient ? Ce serait trop réducteur. Les gens négatifs ne refusent pas le bonheur en amour, ils n’arrivent juste pas à l’apprivoiser, voire, savoir même le reconnaître.

LBF bonne-nouvelle

QUESTION DE CONTRÔLE?

Les positifs vous diront qu’on contrôle la majorité de sa vie. Les négatifs, eux, qu’on ne contrôle pas grand-chose. Le sage vous dira: alors essayez de changer ce que vous contrôlez! Pour ma part, je crois que la vie est remplie beaucoup plus de hasards que de calculs savants.

Comme s’il suffisait de prendre un crayon et de dessiner la vie que l’on souhaite, ( si c’est le cas, la mienne est un brouillon! ). Le crayon représentant nos actions, c’est une bien belle métaphore, mais concrètement, la mine peut casser en cours de route. Et disons que le pessimiste, lui, collectionne les mines cassées…

J’entends déjà protester les positifs-vicieux que les merdes ne sont pas inclusivement réservées aux gens négatifs. Naturellement! Être positif dans la vie ne signifie pas voir la vie avec des lunettes roses et fuir la (dure) réalité de la vie? Oui, les gens positifs ne sont pas immunisés contre les malheurs. Ils sont seulement mieux outillés pour les affronter.

Il y a, certes, une grande fierté à obtenir quelque chose qu’on a non seulement espéré, mais dont nos efforts ont été concentrés pour l’obtenir. Bien entendu. Je n’ai jamais dit que les gens optimistes l’ont facile. Par contre, la personne dite négative a peut-être elle aussi trimé dur sauf que les résultats ont été moins concluants?

Alors chassons de nos têtes l’idée que le pessimiste se voit attribuer l’étiquette de la victime, de la personne contemplative de ses malheurs et qui ne connaît que l’apitoiement. Parce que n’en déplaise à tous les prophètes-de-bonheur, c’est pas toujours vrai que «quand on veut, on peut».

LBF penser-positif

VERRE À MOITIÉ PLEIN OU À MOITIÉ VIDE?

La fameuse analogie du verre qui se veut une démonstration de la perception qu’ont les gens de la vie. On s’entend que, dans les deux cas, le liquide occupe 50% de son contenant. Pourtant, on veut nous démontrer que l’utilisation du mot «plein» révèle une personnalité optimiste, alors que le mot «vide», une personnalité pessimiste.

Blanc ou noir? Monter ou descendre? Crémeuse ou traditionnelle?

Bref, tout est relatif.

Le positif c’est le concret, le négatif, l’abstrait. Le positif se responsabilise dans la vie, le négatif lui s’en dissocie. Pour le positif, la vie est facile, pour le négatif, elle est un combat! Le positif sourit au bonheur, le négatif, lui, le boude. Pire : il lui fait une grosse grimace et un doigt d’honneur en lui disant «t’es pas beau, j’t’aime pas, pis va-t-en chez-vous!»

( soupir de deux kilomètres de long )

Finalement, si comme moi, t’as pas hérité des mêmes gênes de joie-de-vivre que Brigitte Boisjoli et que t’as pas eu ton vaccin contre le spleen, courage! Au lieu de broyer du noir, broie du rose et n’oublie pas qu’en physique, le négatif est aussi important que le positif car ils se complètent.

LBF négative modérée.

LBF positif

 

Fin de la séance 50

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “Maudit que t’es négative!

  1. Pardon Madame. C’est quoi la différence entre un doigt donneur et un doigt d’honneur? Moi, en tout cas, je préfère ne pas donner mon doigt pour ça, qu’il (elle) prenne le sien. Et je ne dis pas ça parce que je suis négatif, je veux juste garder le doigt propre.

  2. OK…..
    J’ai pas tout saisi dans ces sujets….

    Mais bref….pour aider….et parlant de sciences scientifiques scientifiquement….

    Je tiens à instruires des faits que les hommes sont positifs de natures et les femmes négatives de natures…..

    Alors de quoi on parle..??

    Simples faits électriques…..

    Qu’est l’électricité?

    Une négative se couplant avec (deux négatives qui font/sont un positif)
    formant trois négatives en triologie appelé le couple

    d’ou le « tri » de élec »tri »cité….

    bon maintenant les sujettes sont simples

    Le positivisme total et absolu est un mal phénoménal tout jeune…..

    qui tend à se suicider tout en tuant la négative …..

    l’inverse : la négativitée totale et absolue est minime et existe sporadiquement vues les ampleures du positivisme

    (la négative tendant à se suicider tout en tuant le positif ) pourrait être plus grande, que ça changerai rien aux phénomènes

    je résume brièvement….

    1)
    Un homme négatif et une femme positive sont malades (des malades)

    2)
    Le tout positif est une maladie

    3)
    Le tout négatif est une maladie

    4)
    Le machisme positif est naturel…..etc….

    La féminitée négative est naturel….etc….

    Dans les trois prémières cases
    les maladies tendent à se multiplier

    Tandis que 4èmement les bénéfices sont inombrables

    Les problèmes sont que l’on se trouve à 3 contre 1 de /dans l’histoire….

    Ces informations sont importantes….

    Mais très peu connues…..

    à nous de les transmettre….

    Afin d’y voires mieux clairement….

    Merci…..

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s