Love me tinder, love me trou.

«J’ai vu ta photo et je t’ai trouvé sexy même cochonne et c’est un compliment venant de ma part, parce que d’habitude, les blondes je les trouve sans intérêt.»

Voilà le genre de «perle» auquel j’ai eu droit pendant mon séjour, quelque peu exotique, dans le merveilleux monde des sites de rencontres.

Malgré le titre, je n’ai jamais fait affaire avec Tinder (je ne suis pas maso), mais les deux seuls sites qui ont eu mon faciès dans leurs dossiers sont, Mon classeur et Réseau contact ou pas-de-tact, comme disait mon ami.

Je vous dresse donc ici une petite liste de quelques fails rencontrés, enfin, ceux que ma mémoire n’a pas encore cru bon deleater par instinct de survie. Parce que la maladresse et la lourdeur semblent être des fléaux assez répandus dans le club des «chercheux de madames». Vous savez le genre de mec qui te fait dire «ouf! Je comprends pourquoi il est célibataire!»

ATTENTION, loin de moi vouloir vous décourager de faire appel à ces sites, mais juste question de rigoler un peu et d’exorciser mes démons.Heureusement, je n’ai pas eu la chance de rencontrer ces beaux spécimens en chair et en gaffe. Notre relation s’étant arrêtée après quelques échanges virtuels, vous comprendrez pourquoi.

GO ON -- Episode 103 -- Pictured: Matthew Perry as Ryan -- (Photo by: Justin Lubin/NBC)

«Le bon père de famille»

Il se cherchait une gentille femme pour une relation sérieuse. Il me parle de ses enfants, de son métier et que c’est donc difficile de rencontrer une personne mature prête à s’impliquer dans des projets à deux. Après quelques questions classiques sur mon travail, mes loisirs, monsieur me demande tout simplement: «et toi tu aimes ça la sodomie?».

On venait parler de voyage alors je lui dis à la blague que je n’avais jamais visité! Question de dédramatiser parce que, sérieusement, je comprends que si tu cherches une compagne de tous les jours et espère à la vie de famille, il est important pour toi, de savoir si je suis prête à t’ouvrir tous mes orifices avant que tu m’ouvres ton coeur!

Là, je venais de comprendre pourquoi dans sa fiche il cherchait une fille «belle de l’intérieur».

Conseil: Difficile de parler de sodomie lors de la première discussion sans te mettre dans la marde! Néanmoins, ça reste un beau projet à deux…
LBF Borat

«L’amnésique»

On avait un peu discuté de tout et surtout de rien, il cherchait une femme avec de bonnes valeurs et une tête sur les épaules, il me précise «je ne suis vraiment pas sélectif», jusqu’à ce qu’il me lance: «tu pèses combien?».

Ouin, je pense que lui il n’avait pas eu le mémo que «ça se pose pas vraiment comme question» sauf par un médecin qui souhaite t’administrer un médicament.

Je lui dis qu’avec ma photo, il peut facilement se faire une idée, mais que je peux aller m’acheter une balance et vérifier. Il me répond «ben moi en haut de 130 livres, c’est non. Désolé.»

Désolé? Ha! ha!  «130 livres? Et ça c’est toutes grandeurs confondues?».

Je croyais qu’il blaguait…

Gagez-vous que non? Naturellement, je vous le donne en mille: il était monsieur univers, si la bedaine et la calvitie à trente cinq ans faisaient partie des critères!

Finalement, il arrête de me parler, parce qu’il a dû sentir que du haut de ses 5,7 pieds il n’avait pas intérêt à me juger. Deux semaines plus tard, il me refait une demande. Je me dis «ha! ha! Il ne se souvient pas de moi!»

Je lui réponds : «Bonjour (son vrai prénom et non son pseudo) tu viens vérifier si j’ai maigri? Parce que si ma mémoire est bonne: je ne faisais pas le poids 😉 »

Il me répond « LOL! Oui je me réessaye!»

Et devinez quoi? Je reçois un message du site m’avisant qu’il m’a BLOQUÉ! Pauvre con! Non, il ne se souvenait pas de moi et encore moins de mes grosses fesses…

LBF ron jeremi 1

«Le prince du 450»

Nous avions échangé virtuellement plusieurs fois, il me semblait très intéressé jusqu’à ce qu’il apprenne entre les branches que je n’avais pas de voiture! Ohlalalala! J’aurais violé des pigeons aurait été mieux accepté.

Attention,  je comprends que ça peut être un obstacle quand tu habites loin l’un de l’autre, mais il en faisait une fixation: «Pourquoi t’as peur de conduire? C’est quoi qui te bloque? Tes autres chums avaient des autos c’est ça?»

Finalement, il m’avoue, non sans grande surprise:

«Désolé, mais une fille qui ne fait pas l’effort d’aller chercher son permis, ça me turn off».

Il ne m’en fallait pas plus, j’avais compris le message! Bon ok, un peu con comme excuse, mais: suivant, next! ( sérieux il s’attendait à quoi? )

Quelques jours plus tard il revient à la charge: «on pourrait se voir pareil, comprends-moi tu es une belle fille blablabla et il y a le train de banlieue, tu viendrais me voir? C’est parce que je ne veux pas être celui qui va te voir tout le temps à Montréal, parce que le gaz c’est pas donné!»

Je lui ai répondu: «Désolée, mais moi un gars cheap ça me turn off».

LBF romantique

«Le romantique»

Il avait abordé, tel un poète, le sujet dithyrambique du trip à trois (tsé la grosse romance) et qu’il avait dû rompre avec son ex parce qu’elle refusait de lui accorder ce voeux (c’est le mot qu’il a employé). J’ai eu le MALHEUR de lui dire que moi j’étais assez ouverte sur le sujet, mais que je ne croyais pas que c’était le genre de fantaisie que l’on doit faire en couple.

BINGO! Sans le savoir j’avais appuyé sur le bouton «THREESOME». Le même soir,  il m’envoie des numéros de fiches de madames: «Elle, t’as trouve comment?»

Oui oui, monsieur voulait se magasiner une (autre) fille avec moi. T’sais, le genre de conversation de base ha! ha!

Quand je lui ai fait comprendre que ce n’était pas tout à fait mon but sur ce site car je cherchais du long terme, il me rassure que lui aussi et que ce genre d’expérience ne nous empêche pas d’aller vers du long terme (avouons que c’est tout de même cocasse comme début!). Finalement, il est clairement contrarié, il me compare à son ex (oui madame!) et me traite d’allumeuse au passage… ouf!

Non, il ne m’a pas bloqué, même qu’il est revenu s’excuser en me disant qu’il n’avait pas le tour pour parler de «ces choses-là». En effet, je ne peux pas l’obstiner là-dessus.

Je ne sais pas si son voeux s’est réalisé, mais lui, c’était clairement pas un génie!

prince dans Raiponce

«Le p’tit-jeune»

Il m’écrit un joli petit message en m’expliquant qu’il est mannequin et que je tomberais sûrement sous le charme de son accent gaspésien. Puis, il me précise, «ne t’en fait pas, j’aime les femmes de ton âge!»

Oh! C’est bizarre car il était seulement deux ans plus jeunes que moi? Alors je lui réécris: «ouf! pendant un moment j’ai cru que j’avais l’âge d’être ta mère, c’pas très délicat ton commentaire, fais attention la prochaine fois ha! ha! tu pourrais en pogner une plus stock up que moi».

Et il me répond: «Alors tu veux qu’on se rencontre oui ou non?».

Je pense qu’il attend encore ma réponse…

LBF homme poupée gonflable

«Le dépendant affectif»

On se jase toute une soirée, à la fin de celle-ci, il me dit qu’il espère que je vais lui reparler. Je lui avoue que je bogue un peu pour son âge ( il est 9 ans plus jeunes ), mais il a l’air bien sympa alors je lui dit que OUI j’aimerais bien aller prendre une bière avec lui. Toute la semaine il vient me jaser même si je ne suis pas disponible, puis au bout de quatre jours:

-Tu as fait quoi des 4 derniers jours? Je pensais pouvoir discuter avec toi.

-J’étais occupée, je travaille surtout de soir.

(…)

-Et là ce soir tu es libre? On peut aller prendre cette bière?

-Non, ce soir c’est impossible. En toute honnêteté, je rencontre un gars avec qui c’était planifié depuis une bonne semaine. Par contre, samedi je suis libre.

Silence radio. Il ne m’écrit plus. Houston we have a problem of frustré je crois?

Puis le lendemain:

«Je peux te poser une question? (Je crois qu’il veut savoir si ma date a bien été ). As-tu de l’intérêt pour moi? Parce que si tu penses que c’est l’fun de savoir que tu coures après plein de lièvres en même temps! Tsé après ça plains-toi pas si t’es toute seule! Pis vient pas pleurer sur mon épaule! Moi, j’étais prêt à t’ouvrir mon coeur, t’aurais vu le bon gars que je suis ….»

Encore une fois, j’ai été bloquée. (ça devient irritant, je vais le prendre personnel!)

LBF femme arme à feu

Sérieux, pauvre pit et il n’est pas le seul qui m’a fait le coup du «comment ça tu jases avec d’autres gars ???». Eie! Les control freak: c’est un site de RENCONTRES, dois-je me justifier de rencontrer d’autres personnes? En plus, je leur dis. Ces gars-là, ne comprennent pas que si je m’étais attardé à seulement un «lièvre» à la fois et bien que nous n’aurions jamais été en contact. Quoique, on ne parle pas d’une grosse perte ici, faut l’avouer.

Des commentaires déplacés, des comportements louches, du jugement au pied carré, je n’ai, hélas, pas pu m’en sauver! Heureusement, les gars ne sont pas tous aussi «plates» et sont mêmes, en général, plutôt agréables. De toute façon, avant que vous me le rappeliez, les filles ne sont guère mieux, je sais!

Quand je repense à tout ça, je me dis qu’il faut être fait forte (et fort) pour affronter les sites de rencontre. Souvent, rien de mieux qu’une bonne discussion clavier à clavier pour filtrer les indésirables.

Et puis, ça fait de belles anecdotes! Il m’arrive d’avoir envie de retourner sur ces sites, juste par curiosité. Pour constater probablement que mes prétendants sont encore là. À espérer la femme parfaite, sans grosses fesses, avec un permis et qui se dévoue à un seul lapin.

Ils attendent patiemment de trouver une perle rare…

à sodomiser!

LBF survivante des sites de rencontre.

A happy couple in love with painted smiley and hugging

Fin de la séance 49

Advertisements

4 réflexions sur “Love me tinder, love me trou.

  1. Bonsoir , Toute une aventure que cela semble être les sites de rencontre. Dites moi pas que je cherche un site ou m’inscrire mais par curiosité entre mon classeur et réseau contact,, est-ce que Mon classeur se démarque côté disons qualité des candidats ou c’est du pareil au même?

    • Honnêtement, j’ai trouvé que Mon classeur était plus relax comme approche et aussi plus jeune (les candidats/candidates ont rarement en haut de 45 ans). Je n’ai pas vraiment fait une distinction de «qualité», parce que bon nombre sont sur les deux sites en même temps! Rien ne vous empêche d’essayer les deux, ils sont gratuits (mais offre aussi des forfaits). Si vous décidez d’entrer dans cet univers, faut ranger votre ego dans un tiroir et voir cette démarche comme une expérience amusante qui ne garantira peut-être pas de résultats concrets. Je sais que vous demandiez par curiosité seulement, mais j’aime en donner plus que le client en demande ha! ha!

  2. Bravo! Bon texte, tellement réaliste malheureusement… Entres autres, j’en ai un qui m’a confié « venir beaucoup » après 3 lignes de conversation, et sur son profil il mentionnait ne pas vouloir de fille facile!? Ahaha! Ouatte de phoque?

  3. Que de réconfort à lire ces lignes… Entre:

    le gars à l’estime de soi chancelante, qui t’envoie promener parce que tu prends le temps de le remercier tout en lui expliquant gentiment que tu n’es pas intéressée – plutôt que de simplement ignorer son message –

    et le gars tellement en manque, qui t’envoie promener parce qu’il te trouve freak de ne pas céder à ses avances – alors que tu as clairement spécifié que tu cherchais du sérieux et que c’est lui qui t’a accoster –

    il faut effectivement garder la tête froide, même si parfois on s’investie un peu trop. N’empêche que c’est une belle expérience sociologique !!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s