La revange des sites.

« Pourquoi tu ne vas pas sur un  site de rencontre? »

Est probablement la phrase que j’ai le plus entendu dans la dernière année, après « as-tu du change pour un café? ».

Les sites de rencontre ou les Siths comme j’aime les appeler puisque comme les antagonistes des jedis, ils nous plongent directement vers le côté obscur de la drague. Ils nous ramènent à nos plus bas instincts et nous donnent un sentiment de «pouvoir». Car si avoir le choix dans la vie est un privilège et non un droit, le site de rencontre : c’est le Walt Disney du privilège !!

On dit qu’il faut cinq minutes pour faire une bonne ou une mauvaise impression, je dirais cinq secondes sur les sites de rencontres! Tu peux en un simple clic, choisir si oui ou non avec cette personne «ça clique»! Le pouvoir infini au bout des doigts, au bout des yeux, Vidéotron style! 

LBF pixabay doigtsJ’ai cette image d’un ami qui  «jouait une game sur tinder » et qui basculait son pouce de gauche à droite telle une manette de jeu vidéo! Je me demandais même si la connexion avait le temps de se faire entre les cellules nerveuses de sa vision et celles de sa motricité ( avec un arrêt optionnel dans le département du jugement )?? Quand je lui ai  demandé si c’était un concours de vitesse: 

-«Je fais un premier tri »  m’a-t-il expliqué naturellement.

Je lui ai alors rappelé que sa photo était probablement jugée à la même vitesse.

-«Non, vous, vous êtes moins superficielles que nous» a-t-il dit avec moquerie avant de s’attarder plus longtemps sur chacune des fiches.

Je comprends qu’on ne lira pas une fiche si on n’apprécie pas d’emblée la personne physiquement. C’est comme magasiner des vêtements: Ils doivent d’abord te plaire sur le support avant que tu décides de les essayer!   ( ok mauvais choix de métaphore ici, désolée ). 

Alors c’est à se demander pourquoi les gens décident de ne pas mettre de photo? 

-« Bah! Ils ne doivent pas être gâtés par la nature je suppose… » de dire mon ami sur un ton sarcastique mais rationnel. 

-« ou ces personnes veulent tester le sérieux des autres » ai-je répliqué sans vraiment y croire.

En fait, oui, j’y crois. Je crois qu’il y a encore des gens qui s’intéressent au contenu avant le contenant, qui croient que la beauté c’est secondaire et cherchent véritablement une relation à long terme! Sur un site de rencontre régulier, lire une fiche sans photo serait un défi que mon ami «tinder» échouerait à pleine couture, mais plusieurs le font.

LBF-Nuage

Le problème ( comme s’il y en avait juste un ) c’est que tout le monde connaît une histoire extraordinaire d’un couple qui s’est formé, tel un cumulus en été, via un site de rencontre. Personnellement, j’ai deux amies qui ont rencontré leur chum l’été dernier de cette manière!  D’ailleurs, le syndrome du :

« tsé si ça marché pour la fille à mon bureau »

est souvent le premier argument qu’on me sert. Ben oui hein? Après tout SI ça marché pour elle, pourquoi pas pour moi! Je devrais aussi aller tenter ma chance à Vegas, tsé si ça marché pour Céline…

Je sais pertinemment que les conseils de mon entourage partent d’une bonne intention et ils ont raison sur un point : si je veux du poisson, il faut que j’aille à la pêche, car oui les chances qu’une belle prise saute de par elle-même dans ma chaloupe sont plutôt minimes ( et ça risque d’être juste un crapet! ).

Malheureusement, pour chaque belle histoire d’amour ayant pour prémisse madame internet, il y en a  dix d’horreur : Le gars marié qui alimentait une double-vie,  la fille qui disait avoir 30 ans… enfin depuis 15 ans déjà, le prédateur sexuel, la jolie infirmière de Fabreville qui était en fait un joli infirmier, etc.

Si tu décides finalement de faire dix heures de char pour aller retrouver cet homme idéal à Sept-Iles et que tu te fais accueillir par SA femme et ses trois enfants. Oui ça peut aussi faire partie des risques. 

Mais pourquoi tu vois juste le côté négatif et que tu refuses cette option? C’est pas une honte et tu perds rien à essayer? C’est quoi le pire qu’il pourrait t’arriver? Que tu rencontres du monde intéressant?

Naturellement, c’est souvent le commentaire de ceux qui en ont FAIT l’expérience et qui pensent que toi «en refusant cette option» tu te penses au dessus de ça et que tu snobes leurs démarches et ça, ça les irrite.

Infirmière sans diplôme

Je suis consciente  de mes préjugés envers les sites de rencontres et encore plus envers ses utilisateurs. J’ai beau essayer de me convaincre, on dirait que je pense juste au pire. Parce que OUI, je peux perdre quelque chose à essayer, encore plus important que mon temps : MON ANONYMAT ! 

1) NON, j’ai pas envie que des gens me reconnaissent et se disent «Eie! C’est la bonne fille !» 

2) NON, j’ai pas envie que quelqu’un pense «Eie! Je vais prendre un pseudo et la niaiser»

3 Et NON, j’ai surtout pas envie que quelqu’un décide  «Eie! Je la connais, c’est mon EX : je vais prendre un pseudo et la niaiser» 

Ouin… bon…

Et puis « qui risque rien n’a rien » comme disait le gars qui est probablement mort célibataire!  

(à suivre…)

LBF

LBF siths

Fin de la séance 15

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s