Une vérité qui dérange.

«J’peux pas croire que ça ne va pas finir par t’arriver : que tu ne vas pas tomber en amour! »

Cette phrase est aussi dépourvue de sens que si je disais à quelqu’un qui achète des gratteux: « j’peux pas croire que tu  ne vas pas tomber millionnaire un jour !! »

Je sais qu’elle se veut un message d’espoir, mais comme à la loterie, les chances ( parce que OUI en amour, il est question de hasard plus qu’autre chose ) ne sont pas en notre faveur. Souvent, peu importe l’investissement : la machine ne paye juste pas! Et c’est la maison du célibat qui gagne…

Évidemment, plus tu risques, plus les probabilités de remporter augmentent, mais risquer à quel prix? Si la vie ne te donne pas de bonnes cartes, t’as deux options : passer ton tour ou bluffer. Ca dépend du joueur que tu as devant toi : la bonne fille a eu affaire à de redoutables bluffeurs! 

????????????????????????????????????????????????????????????????En général, LBF prend « ce que la vie lui offre », mais elle n’est pas une joueuse compulsive pour autant. Elle peut résister à l’envie du jeu de la séduction et ne ressent pas de petits papillons dans le ventre en passant devant le casino des rencontres. Certes, elle aime perdre sa chemise, mais pas avec n’importe qui! Elle a appris avec les années, qu’en attendant le gros lot, on peut se contenter de plus petit prix… ces derniers exigent moins d’investissement initial. 

Faites vos jeux rien ne va plus! 

Disons que les chances de trouver un gars pour partager ton lit sont de 1 /2, elles tombent à 1/10 de partager un déjeuner et de 1/1000 de partager une salle de bain dans le quotidien! Je sais que ce n’est pas une question de statistiques, mais où je veux emmener mon point c’est que  «l’amour» est une longue équation où il y a beaucoup plus d’inconnues et de variables pour penser la résoudre aussi facilement…

Finalement, pour fermer cette boucle de métaphores de jeux, disons que LBF ne mise plus TOUT dans la même machine!

La vérité bien qu’elle dérange, c’est que pour trouver l’amour il faut de la chance,  un alignement quelconque d’étoiles et un joli  timing. Nous avons peu à avoir là-dedans, n’en déplaise à ceux qui nous tiennent responsable de notre célibat!

À cette amie qui ne peut croire que je ne vais pas tomber amoureuse un jour, elle a aussi oublié de me souhaiter, par la même occasion, que la personne élue puisse me rendre l’ascenseur! Et voilà, on vient de doubler, non pas la mise, mais les risques de perdre!

En fait, je crois que c’est elle qui nous cherche? C’est ça : l’amour vient cogner à la porte de celui qui n’attend  pas de visite. Donc moi, je ne l’attends plus. Si on m’accuse de pessimisme, je répondrai que je suis stratégique.

LBF piedDe toute manière, peu importe la façon dont on décide de vivre avec notre célibat, y’aura toujours du monde pour nous dire que ce n’est pas la bonne manière et nous trouver des raisons pour expliquer notre inertie sentimentale:

  • Tu ne cherches pas assez!
  • Tu veux trop! 
  • Tu dois avoir mauvais caractère!
  • T’es pas assez patiente!
  • Si t’étais plus positive aussi!
  • Tu ne sors pas assez!
  • Tu dois être trop difficile!

On nous impute ainsi notre célibat, comme si trouver «l’amour» était le genre de chose que tu pouvais mettre sur ta TO DO liste !! Si oui, elle se situerait probablement entre «trouver la foi» et «respirer».

Il est évident que rester cloîtrée chez soi et repousser toute vie sociale en attendant que ZE personne nous tombe du ciel ce n’est pas aider notre cause. Certes, il faut faire certains efforts pour provoquer des «rencontres», mais on ne peut pas forcer des choses aussi abstraites que le désir, l’attachement et la tendresse.

Souvent, ceux qui nous culpabilisent avec notre célibat, ces fameux  apôtres du « quand on veut, on peut », ont le culot de croire qu’EUX y sont pour quelques choses dans leur rencontre avec l’âme soeur. Car naturellement, EUX, sont en couple!

La prochaine fois qu’une personne vous reproche votre état matrimonial, demandez-lui qu’elle vous raconte ce qu’elle a fait de SI extraordinaire pour tomber en amour et surtout ( ce qui m’intéresse davantage ) ce qu’elle a fait pour que l’autre personne devienne amoureuse?

À moins d’être un Messmer des coeurs, la réponse risque d’être fort amusante. 

LBF Messmer

N’oubliez pas de prendre des notes.

Mais je suis bien ouverte à entendre des histoires exceptionnelles de filtre d’amour ou d’envoûtement vaudou…

Au fond, derrière toute cette amertume et cette écoeurantite d’être souvent jugée coupable  ( où il n’y a pas crime ), se cache une bonne fille qui  aimerait entendre plus souvent: « tu n’as pas été chanceuse » . Ce n’est pas la positionner comme une victime, mais juste accepter qu’on a peu de contrôle dans le département des sentiments. 

« Oui, mais nous faisons notre propre chance » nous diront les plus récalcitrants. 

Bon, ça c’est un autre discours de joueur pathologique auquel je m’abstiendrai de répondre ( pour l’instant ). 

Au fond, si l’amour c’est comme les jeux de hasard ( oui je reviens avec mes métaphores, désolée, mes patchs ne font plus effet ), un jour, peut-être je recevrai un appel avec un message pré enregistré me disant que j’ai été sélectionnée pour gagner l’amour…

…dans le sud?

Qui sait.

LBFLBF femme casino

Fin de la séance 14

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s